Un seul mandat exécutif, 2 maximum successifs : en finir avec la monarchie

Publié le 23 Février 2016

Un seul mandat exécutif, 2 maximum successifs : en finir avec la monarchie

Pour régénérer la politique, commençons par limiter le cumul des mandats

Notre démocratie est à la fois inaboutie mais aussi dévoyée par une tendance à réinscrire dans les processus de représentation et de fonctionnement, des travers monarchiques.

Le sentiment d'avoir installée une caste qui abuse, alimente la dénonciation par la machine FN pour laquelle cela est d'autant plus aisé que l'extrême droite n'est pas représenté en proportion de son audience... Les partis républicains qui prétendent à gouverner sont responsables d'une situation d'abus de position dominante.

L'un des travers est à trouver dans le cumul des mandats, cumul en nombre et cumul dans le temps.

La redésignation par les partis d'élection en élection des mêmes élus, devenus certes pour beaucoup compétents et travailleurs, crée une raréfaction de l'oxygène dans les cercles du pouvoir, peu et mal régénérés.

Ainsi, il s'ensuit une homogénéisation des profils culturels, sociologiques et générationnels. Le vieillissement de la classe politique, son côté masculin, la difficulté pour la France multiculturelle d'être représentée enferme la discussion démocratique dans un discours où tout converge, domine, ou bien est renvoyé dans la marginalité.

Ainsi la créativité et la transformation sont bannies du jeu politique et l'on réaccomode tout le temps les mêmes recettes : la croissance, la productivité, la compétition ... innefficaces.

La politique pourrait ainsi s'imager par ce canard sans tête qui continue de courir.

Une clé essentielle pour en sortir réside de mon point de vue dans la fin du cumul des mandats. Un seul mandat exécutif plus un mandat local (simple conseilller) en nombre, et 2 mandats dans le temps (le premier on apprend, on décode, on innove : le 2ème en pleine maturité pour agir, non pas pour se faire réélire, mais bien pour transformer positivement le monde ...)

Rédigé par myriamcau.fr

Publié dans #Démocratie

Repost 0
Commenter cet article