Gare de Roubaix: maintenir le service public et inscrire le bâtiment à l'inventaire des monuments historiques

Publié le 1 Juillet 2014

DSCN0016.JPGAlors que la gare de Roubaix - 2ème Ville de la région Nord Pas-de-Calais et pole d'emploi important- mériterait toute l'attention de la SNCF, la réduction de ses horaires d'ouverture au guichet est un coup porté au service public. Cette décision unilateriale de la SNCF doit être dénoncée. J'ai proposé au conseil municipal de Roubaix une motion pour que la Ville interpelle la Direction Régionale de la SNCF et renforce ainsi la pression du Conseil Régional pour le maintien du service public en Gare. Par ailleurs pour mieux protéger ce remarquable élément de l'architecture métallique, j'ai demandé que la Ville porte l'inscription de la Gare à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques

 

La délibération sur la rénovation des ailes de la gare de Roubaix afin d'y implanter tout ou partie de la police municipale est l’occasion de nous pencher sur le sort de la gare de Roubaix : la gare de Roubaix en tant que bâtiment, la gare de Roubaix en tant que service public.

 

La SNCFest de façon récurrente sous les feux de l’actualité, et encore récemment avec le projet de loi ferroviaire et les grèves. La réunion de la SNCF et de RFF sous un chapeau unique n’a de mon point de vue qu’une question qui vaille : quelle qualité de service public sera assurée ?

 

Là malheureusement tous les doutes nous sont permis, vous savez peut-être que la Région –autorité organisatrice de transport- pour le train régional, a toutes les difficultés à se faire entendre, et notre territoire et ses habitants à être respecté.

 

Nous avons la ligne TGV la plus chère de France - et avec le meilleur taux d’occupation des trains-, cela fait des années et des années que la desserte TGV directe est réduite en nombre de train sur notre territoire. Arras fait l’actualité en se mobilisant contre la suppression de certaines de ses dessertes, mais il faut considérer que Roubaix comme Tourcoing ont été depuis l’inauguration du TGV délestées régulièrement et inéluctablement de leur desserte TGV directe.

 

Depuis 1 an, le service public en gare s’est dégradé également puisque comme 12 autres  gares de la Région, le temps d’ouverture des guichets a été considérablement réduit. Ce que j’ai dénoncé en tant que Présidente du Comité de Ligne des usagers de la Métropole, ce que le Président Daniel Percheron a dénoncé. Et si nous avons bloqué le paiement de l’acompte de la convention TER à la SNCF en le conditionnant à la rétablissement des horaires d’ouverture, malheureusement le Préfet nous a désavoué et nous a obligé à le faire. Et donc depuis, malgré les multiples interventions nous avons avec la SNCF ce qui s'apparente à un beau dialogue de sourd.

 

DSCN0018.JPGPour Roubaix, 2ème ville de la Région, pole d’emploi important est-il admissible d’être relégué au rang de ville de banlieue avec un guichet qui ouvre à 9H et ne peut donc être utile aux voyageurs qui travaillent ? Rappelons qu’avant le guichet ouvrait à 7H le matin. Il est totalement anormal que le seul critère d’exercice du service public soit la rentabilité de la vente de billet ignorant l’ensemble des autres missions dont le besoin de renseignement.

 

La gare doit être un lieu accueillant d’abris et de présence humaine utile et rassurante.

 

Mr le Maire, cette convention engage la ville et la SNCF dans un partenariat pour un projet tout à fait opportun de localisation de la police municipale, mais nous vous demandons d’aller au-delà, d’appréhender globalement la situation : vous devez réclamer en tant que Maire d’une grande Ville le service public qu’elle est en droit d’attendre et d’unir ainsi votre pression à celle que continue d’exercer le Conseil Régional.

 

Sur la localisation envisagée de la police municipale, vous vous situez dans les engagements de vos prédécesseurs : ce choix d’implantation au contact d’un secteur parfois chaud et en devenir est intéressant. Nous sommes dans la continuité d’une gare pivot du service public dans un lieu appelé à voir les flux se multiplier avec le projet campus-gare.

 

Sur le bâtiment de la gare en tant que tel, il est très important que les ailes soient préservées et réhabilitées, elles sont trop longtemps restées en déshérence.

 

La gare de Roubaix  - qui n’a pas été démolie de justesse - constitue un élément du patrimoine métallique que l’on dit Flamboyant, c’est l’exact modèle de la gare d’Arras détruite par la guerre. La gare de Roubaix porte l’influence de Gustav Eiffel qui a débuté comme ingénieur dans une compagnie de chemin de fer et a construit celle de Budapest très similaire à celle de Roubaix.

 

Cette gare a déjà été très dénaturée, la guerre a fait disparaitre la halle au dessus des voies ferrées, et l’ancien adjoint à la Culture la remarquable passerelle métallique dont il ne subsiste qu’un moignon peut porteur de sens.

 

Ce que je voudrais vous demander, Mr le Maire, c’est de pérenniser cette gare davantage en demandant son inscription à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques, celle de Tourcoing est elle classée. Cela ouvrira l’accès peut-être à des financements complémentaires.

Rédigé par myriamcau.fr

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article