Petit poème pour temps obscurs, peuple de France et peuple Rom

Publié le 24 Octobre 2013

Parce qu'il n'y a pas les pauvres de chez nous et ceux d'ailleurs, parce qu'une famille reste toujours une famille, parce qu'un enfant où qu'il soit né est notre richesse commune, parce que ce n'est pas parce que l'on n'a pas de maison qu'on n'a pas de Culture, parce que ce n'est parce que l'on est sale qu'on a choisit de l'être mais plutôt parce que l'on n'a pas accès à l'eau, parce qu'il n' y a aucun plaisir à mendier quand on aimerait travailler, parce que la place des enfants est bien à l'école, parce que nous avons la capacité d'accueillir et suffisamment de générosité encore pour décider de le vouloir...

 

Parce que tout cela...

 Roms-image-du-PCF-FdG.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Je vous partage ce poème écrit par Oscar Niemöller (1892-14984) à Dachau

 

Quand ils sont venus

chercher les juifs

Je n'ai rien dit

Je n'étais pas juif

 

Quand ils sont venus

chercher les communistes

je n'ai rien dit

Je n'étais pas communiste.

 

Quand ils sont venus

chercher les syndicalistes

Je n'ai rien dit

Je n'étais pas syndicaliste.

 

Quand il sont venus

chercher les actholiques
je n'ai rien dit

je n'étais pas catholique.

 

Puis ils sont venus me chercher

Et il ne restait plus personne

pour protester.

Rédigé par myriamcau.fr

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article